Search

Les massages permettent de stimuler tout un cocktail d’hormones « positives »

Updated: Dec 2, 2021

La date fatidique du 14 février approche… Au lieu de sécréter de l’adrénaline et du cortisol en vous mettant la pression pour ne pas oublier d’acheter une sempiternelle boîte de chocolats ou un classique et ennuyeux bouquet de roses, prenez donc une grande respiration et … calmez-vous. Vous et votre partenaire, en y pensant bien fort et en y mettant de la bonne volonté, pourrez facilement et par des gestes simples atteindre le nirvana de la sécrétion hormonale via ces trois hormones essentielles au bonheur:

1) Endorphines: Découvertes en 1970, mot dérivé de morphine et endogène, les endorphines sont des neurotransmetteurs proche des opiacées. Cette hormone est sécrétée en grande quantité après un effort physique ou après avoir fait l’amour. Inutile de faire un dessin, pratiquez-vous et vous constaterez immédiatement les effets bénéfiques de ces hormones : effet analgésique de la douleur, détente des muscles et baisse de tension qui donne souvent une folle envie de dormir après l’acte.

2) Sérotonine: Cette hormone neurotransmettrice est reliée à notre capacité d’interaction sociale, nos pensées positives et aux contacts physiques réguliers. Elle gère les effets du stress en modulant le message douloureux, en inhibant les sensations reliées à une tension émotive. Les personnes atteintes de déficit de sécrétion de sérotonine sont souvent en dépression profonde, avec une impossibilité de remonter la pente. L’alimentation riche en acides aminés comme le tryptophane (riz complet, fromage, arachides, protéines de soja) ou la tyrosine (amandes, avocats, bananes…) permettent de fabriquer dopamine et sérotonine.

3) Ocytocine: La championne, l’hormone de « l’amour », la première à laquelle nous avons été exposé en grande quantité dès la naissance car cette neuro-hormone facilite les comportements altruistes en calmant et en détendant les personnes en relation, comme la relation intense mère-enfant. Cette hormone est tellement reliée à l’attachement qu’il a été prouvé chez les brebis que l’on pouvait stimuler un sentiment maternel entre une femelle et un agneau qui n’est pas le sien en moins de 30 secondes! Chez l’humain, le massage (vous me voyez venir évidemment) permet de sécréter cette hormone car le toucher bienveillant met en confiance celui qui reçoit et lui permet de lâcher prise sans contraintes.

En conclusion, recevoir un massage (entre autre) permet de stimuler tout un cocktail d’hormones « positives » qui ne peuvent que vous être bénéfiques. Prendre soin de soi est la première étape vers l’acceptation de son état de bonheur, de ses capacités et de prendre conscience de l’estime profonde que l’on doit se porter. Aime-toi et le monde t’aidera! C’est assurément vrai, et cela se fera sentir dans votre couple et dans vos relations sociales.

Vivre ce n’est pas être vivant, c’est se bien porter. Martial, Épigrammes 90 ap. JC

Sources :

  • www.espace-de-ressourcement.be/upload/attach/_txt_30800-memoire-massage-holistique-et-ocytocine.pdffr.wikipedia.org/wiki/endorphinesantelefigaro.frneuropedagogies.com


#chronicbackpain #alternativetreatments #homeopathy

12 views0 comments

Recent Posts

See All